31 mars 2019, qu’est-ce qui change avec le changement d’heure ?

Dimanche 31 mars nous passons à l’heure d’été. À 2h du matin il sera 3h. C’est une heure de sommeil en moins, mais une heure de soleil en plus. Le changement d’heure existe pour cette heure de jour en plus qui nous fait économiser de l’énergie. Contesté de longue date, le changement d’heure n’a plus la côte. Retour sur une polémique qui n’est pas prête de s’éteindre.

Photo Lukas Blazer

Il est 5 heure, Paris s’éveille…


Il ferait jour de 5h à 21h en été si l’on restait à l’heure d’hiver. Contrairement aux célèbres paroles de la chanson de Jacques Dutronc, rares sont ceux qui se lèvent à 5h, même à Paris. Autant ne pas gaspiller la lumière, d’ou l’idée de décaler l’heure légale du levé de soleil à l’approche de l’été. C’est en résumé la logique du changement d’horaire qui nous attend dimanche 31 mars.

Pour économiser la lumière et surtout l’électricité, l’heure légale prend de l’avance sur l’heure solaire. En été, cet horaire nous permet de bénéficier de la lumière du jour de 6h à 22h.

Photo Pixabay

Choc pétrolier et lampes à incandescence


Après le choc pétrolier de 1973 les économies d’énergie deviennent une priorité pour les pays occidentaux. Les ampoules électriques à incandescence, gourmandes en énergie représentent un poste de consommation majeur à l’époque. Instituée en 1976, l’heure d’été telle que nous la connaissons aujourd’hui est la conséquence des crises pétrolières et de modes d’éclairage énergivores.

A l’heure du LED, l’éclairage ne pèse plus aussi lourd dans le mix énergétique. L’argument économique perd de son importance au regard des effets secondaires du changement d’heure : décalage de rythme pour les personnes âgées et les enfants, effet sur la santé et l’efficacité au travail… Les conséquences induites du changement d’heure pourraient être plus importantes que les économies directes.

Photo Ben White

Le gouvernement veut remettre les pendules à l’heure


L’enquête publique qui vient de s’achever livre un résultat sans appel. 80% des 2 millions de participants souhaitent l’arrêt du changement d’heure. Aujourd’hui le gouvernement devrait annoncer une décision sans surprise, l’arrêt du changement d’heure à partir de 2021. Reste à synchroniser l’heure avec nos voisins qui eux aussi changent d’heure deux fois par an. Le sujet est européen. Le gouvernement ne peut pas remonter sa montre seul.

La polémique n’est donc pas épuisée et donnera à ne pas douter lieu à de nouvelles discussions. En effet, après le choix d’une heure constante toute l’année, il reste à choisir une heure, celle du soleil (GMT+0), l’heure d’hiver (GMT+1) ou l’heure d’été (GMT+2)  Il faut encore de la patience avant de connaitre l’heure du futur.

Mais l’heure présente c’est sur changera dimanche 31 mars. Alors à votre montres et que la lumière soit !

Photo Brad Neathery

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Comment éclairer une maison de ville en lumière naturelle, sans faire de travaux ?

Émilie réside dans une maison de ville à Ménilmontant. Ce quartier de Paris est connu pour son ambiance décontractée et...

Comment rendre un bureau en rez-de-jardin plus agréable et lumineux ?

Nicolas, travaille depuis chez lui. Il vient de lancer son entreprise et cela lui permet de réduire ses coûts. Il...

Fermer